Madagascar se dote de la plus grande centrale solaire de l’Océan Indien

Madagascar se dote de la plus grande centrale solaire de l’Océan Indien

A Ambatolampy, sur une surface de 33 hectares, 73 008 panneaux solaires composent la plus grande ferme photovoltaïque sur le sol malgache. Elle a été inaugurée samedi dernier par le Président Hery Rajaonarimampianina.

Cette centrale solaire d’Ambohipihaonana dans le district d’Ambatolampy est la plus grande centrale photovoltaïque de la région Océan Indien. Avec une puissance de 20 Mégawatts, cette centrale solaire permettra de couvrir les besoins annuels en électricité de près de 50 000 ménages à Antananarivo et à Antsirabe. Elle permettra aussi de répondre à la demande croissante d’énergie liée au développement économique et industriel de la région de Vakinankaratra.

La mise en place de cette centrale photovoltaïque s’inscrit dans la ligne de la politique énergétique malgache et fait partie des objectifs fixés lors de la COP 21 à Paris. Madagascar économisera ainsi jusqu’à 25 000 tonnes de gaz carbonique par an. Le projet a vu le jour grâce à la coopération de l’entreprise Green Yellow et l’Etat malgache et a nécessité un investissement de 25 millions d’Euros.

Selon les explications du président de la République, 30% de la production de cette centrale solaire fournira en électricité la région Vakinankaratra et ses industries. Les 70% restant approvisionneront notamment à Antananarivo et arriveront même dans la région Itasy et même Moramanga. Les infrastructures nécessaires étant déjà en place.

Jirama

Hery Rajaonarimampianina dans son discours d’inauguration a affirmé que « le régime se tourne vers l’avenir en donnant des solutions et des réponses sur le long terme pour ne plus mettre à mal le pays ». La mise en place de cette centrale solaire contribuera grandement à l’amélioration des services délivrés par la Jirama et renforcera sa santé financière. Les subventions multiples octroyées à la Jirama par l’Etat malgache seront diminuées voire même supprimées, explique le Chef de l’Etat.

Avec les centrales thermiques fonctionnant au gazoil et fuel lourd, la Jirama produisait le kilowatt à 1 000 Ariary et le vendait à 640 Ariary entrainant une perte énorme dans les caisses de cette société. Avec cette nouvelle centrale solaire, la Jirama a conclu un contrat d’achat avec Green Yellow pour 25 ans, le kilowatt sera acheté à 480 Ariary par la société d’Etat. D’autres projets de ce genre sont déjà en cours de réalisation ou d‘étude dans d’autres localités affirme le Directeur général de Green Yellow. 45 localités sont actuellement en cours d’hybridation, en ce sens passeront à l’utilisation combinée de l’énergie thermique et de l’énergie solaire. D’autres projets de constructions de barrage hydroélectrique sont également en cours et verront le jour dans quelques mois. Un nouvel espoir pour Madagascar qui se dirige lentement vers la transition énergétique et dispose d’un potentiel considérable sur ce plan. Le président de la République a ainsi lancé un appel à l’endroit d’investisseurs qui souhaiteraient se lancer dans le domaine de l’énergie. Avec un taux d’accès à l’électricité de 15% à Madagascar, les projets de ce genre ne peuvent être que bien accueilli.

Source – La Tribune de Madagascar